Comment faire un glaçon aussi lourd qu’une voiture ?

Par Équipe Ice Box Challenge Reims|30 avril 2018|Formation Pro|0 comments

Dans Ice Box Challenge Reims, il y a « Ice » traduit par « Glace » en anglais. C’est la fonte de cette dernière qui déterminera le vainqueur entre la « boite classique » et la « boite passive ». Et comme à l’ESIReims nous ne faisons pas les choses à moitié, nous avons décidé de réaliser deux énormes blocs de glace d’une tonne chacun.

Bloc de glace réalisé par le Bac Pro TFCA du lycée François Arago de Reims

Même si le climat de Reims peut être glacial en hiver, il n’est pas facile de former un iceberg d’un mètre cube sans un appareil de taille industriel. Et là encore c’est grâce à la précieuse aide de jeunes lycéens que nous y sommes parvenu !

Des spécialistes sont sur le coup

Au Lycée des métiers de l’efficacité énergétique, du bâtiment et des travaux publics Francois Arago de Reims, nous avons rencontré les élèves du Bac Pro Technicien du Froid et Conditionnement d’Air. Spécialistes de l’Installation dans la production du froid industriel et commercial et dans le conditionnement d’air, ils ont relevé le défi sans hésiter !

Élève du Bac Pro TFCA travaillant sur une installation frigorifique

Dans la filière « TFCA » on apprend toutes les ficelles du métier :

  • Façonnage du cuivre
  • Câblage électrique
  • Installation, mise en service, et charge en fluide frigorigène
  • Paramétrage de régulateurs
  • Maintenance préventive et corrective des systèmes frigorifiques

Façonnage du cuivre pour un système frigorifique

Alors même si faire de la glace sort un peu de leurs projets habituels, il n’y a pas de quoi en avoir froid aux yeux !

Câblage électrique d’une chambre froide

Le procédé

Le postulat est le suivant : on réalise des glaçons dans un congélateur. Pourquoi pas fabriquer des blocs de glace dans une chambre froide négative (un gros congélateur) ? Cependant, plus les blocs sont gros, plus le temps et la puissance nécessaire à la glaciation sont importants. La solution retenue est donc de réaliser des « briques de glace » d’une dizaine de kilos et de les assembler ensuite.

Chambre froides négatives des ateliers de terminal TFCA

Au final

Il nous faudra donc plus de 160 briques pour les deux blocs d’une tonne !

En attendant d’être assemblés, les blocs sont stockés en chambre froide

La production est d’ores et déjà pleinement lancée et dans les délais.

Nous adressons un grand merci à tous les élèves, professeurs et responsables du Bac Pro TFCA du Lycée des métiers Francois Arago de Reims !

 

Partager cet article:

Laisser un Commentaire